Restez connecté avec VoyagExpert en vous inscrivant à notre newsletter

Complétez vos coordonnées dans le formulaire ci-dessous:

Suivre les actualités VoyagExpertRecevoir les infos MICE



*Champs obligatoires


Les données recueillies serviront exclusivement à l’envoi de cette newsletter et vous pouvez à tout moment vous désabonner et demander l’effacement de vos données.

Grèves Air France, SNCF… : quelles solutions pour vos clients le 5 décembre ?

grève du 5 décembre 2019

La journée du jeudi 5 décembre s’annonce très compliquée pour voyager. Entre les grèves annoncées par Air France, la SNCF ou la RATP, il va être difficile de se déplacer. Voici quelques solutions à privilégier.

 

Grève Air France

La réforme des retraites attise la colère des personnels d’Air France. Onze syndicats présents au sein de la compagnie aérienne ont en effet appelé à la grève le 5 décembre prochain pour manifester leur mécontentement. Un mouvement de contestation qui aura pour conséquences des perturbations sur les vols. Problème : il est encore difficile de savoir quelle en sera l’ampleur, le personnel pouvant se déclarer comme gréviste jusqu’à 48 heures avant le début de la grève.

Que faire ?

– Conseiller à vos clients d’annuler ou reporter leur vol. Si c’est à votre agence de protéger votre client en cas de grève, la compagnie aérienne sera quant à elle obligée de vous indemniser ;
– Inviter vos clients à consulter régulièrement le site www.airfrance.com, en se rendant dans la rubrique « Infos vols & aéroports > Horaires > Actualisation des horaires de vols. Indispensable pour suivre la situation en temps réel.

Grève SNCF

Quatre syndicats de la SNCF – CGT-Cheminots, UNSA ferroviaire, SUD-Rail, CFDT-Cheminots – ont eux aussi programmé une grève reconductible pour protester contre la réforme des retraites annoncée par Emmanuel Macron. La compagnie ferroviaire française a précisé que les voyageurs seront prévenus à partir du 3 décembre à 17h si la circulation de leur train est maintenue… ou non.

Hier, la SNCF a annoncé que les billets TGV inOui, Ouigo et Intercités seront fermés à la vente du 5 au 8 décembre pour favoriser les clients qui ont déjà
un billet et dont les trains pourraient être annulés à cause de la grève. Sur les sites de réservation, les trains sont affichés complets, comme ils l’avaient été avant la grande grève des cheminots du printemps 2018.

Que faire ?

– Conseiller d’avancer ou reculer le départ d’une ou plusieurs journées si possible ;
– Privilégier d’autres transports pour les longues distances, à savoir le covoiturage ou les cars, à l’instar de Flixbus ou BlaBlaBus. Mais attention toutefois aux mauvaises surprises, les prix des billets de cars peuvent flamber lors des jours de grève !

A savoir : la SNCF prend les devants et vient d’annoncer que « Pour les voyages TGV en France et Intercités du 5 au 9 décembre, nos clients pourront échanger leur billet de train ou faire une demande de remboursement sans frais ni surcoût, y compris pour des tarifs non échangeables/ non remboursables, avant départ« .

Grève RATP et taxis

À Paris et dans plusieurs autres grandes villes françaises, la journée noire ne s’arrêtera pas aux avions et trains. La RATP et les taxis se préparent à leur tour à faire grève. Difficile donc d’imaginer pouvoir se rendre facilement dans les aéroports, à l’instar d’Orly et de Roissy-CDG.

Que faire ?

– Conseiller à vos clients de réserver un VTC (Uber, Marcel…). Le service sera disponible toute la journée du 5 décembre ;
– Opter pour le covoiturage ou les bus privés directs, comme par exemple les Cars Air France, dont les liaisons resteront assurées ce jour-là ;
– Prévoir du temps de trajet supplémentaire : la circulation pouvant être très perturbée par la grève et les manifestations prévues, il est important de rappeler à vos clients de partir bien en avance en direction de leur aéroport.

 

Source : Tour Hebdo