Restez connecté avec VoyagExpert en vous inscrivant à notre newsletter

Complétez vos coordonnées dans le formulaire ci-dessous:

Suivre les actualités VoyagExpertRecevoir les infos MICE



*Champs obligatoires


Les données recueillies serviront exclusivement à l’envoi de cette newsletter et vous pouvez à tout moment vous désabonner et demander l’effacement de vos données.

Destination Affaires : Brésil

Destination Affaire : Les clés de réussite pour faire des affaires au Brésil!

Des infrastructures adaptées à la croissance du pays.

 

Le Brésil est le cinquième plus grand pays du monde et l’une  de ses économies à la croissance la plus rapide – d’où sa  place dans l’acronyme populaire des BRICS, qui désigne les  marchés en développement. Le pays a le vent en poupe, accueillant d’abord la Coupe du monde de football en 2014, puis les Jeux olympiques de 2016.

 

Les infrastructures de la ville sont adaptées aux attentes de la clientèle affaires, avec une capacité hôtelière très importante et deux centres de convention adaptés aux événements internationaux. L´hébergement y est facile et pour toutes les bourses. Quant aux transports urbains, si le niveau est bon, c’est un axe d´amélioration. De nouvelles lignes de métro sont en cours de réalisation et devraient permettre un accès plus facile aux pôles business.

 

La Paulista est née les années 70, et reste la première grande zone des affaires. Depuis, la zone de la Berrini et Campo Belo, à l’ouest de Sao Paulo, a pris le relais avec le développement d´immeubles de bureaux et de nombreux projets résidentiels.

 

La sécurité demeure un problème dans certaines régions. Les  visiteurs doivent donc prendre toutes les précautions  habituelles et utiliser les taxis pour se déplacer à São Paulo notamment.

 

Infos clés du  marché :

 

  • Grâce à l’amélioration de la conjoncture touristique et de belles perspectives en 2018, la désserte aérienne vers le Brésil s’est amplifiée de +31%

 

  • Le secteur tertiaire représente 70% du PIB et emploi plus des ¾ de la population active avec une production de services à haute valeur ajoutée tels que l’aéronautique et la télécommunication

 

  • 17% des achats virtuels au Brésil dans la catégorie tourisme sont faits via des appareils mobiles.

 

  • Sao Paulo propose 320 hôtels, pour 44 000 chambres, plus de 8 millions de voitures et 33 000 taxis.

 

  • 18% : la ville génère à elle seule près d’un cinquième du PIB du Brésil.

 

  • 50,6% : la majorité des déplacements à Sao Paulo sont motivés par les affaires ou des événements professionnels.

 

Les clés de réussite pour faire des affaires au Brésil!

La connaissance de la langue portugaise est essentielle pour réussir dans les affaires au Brésil, la plupart des Brésiliens ne parlent pas anglais, mais de nombreux dirigeants brésiliens parlent un certain niveau d’anglais.

Cependant, nous recommandons vivement de faire  appel à un interprète pour les réunions de travail, car  la plupart d’entre eux sont plus à l’aise en portugais et  beaucoup sont limités dans leur capacité à mener  pleinement des réunions de travail en anglais.

Notez que l’anglais n’est pas largement utilisé par les  agents de service, tels que les chauffeurs ou le  personnel des restaurants.

Les normes d’espace personnel au Brésil diffèrent de celles des États-Unis. Il n’est pas rare qu’un  contact local se tienne très proche tout en parlant, tapant un contact commercial sur l’épaule ou même  le serrant dans ses bras.

 

 

Le networking et les connaissances sont plus importants au  Brésil qu’en Europe et en Amérique du Nord. Allez déjeuner  avec des professionnels de confiance, parlez de football et de  votre famille et posez des questions innocentes.

 

La hiérarchie est très considérée. Indiquez à vos homologues  brésiliens que vous êtes habilité à prendre des décisions. Au  Brésil, il est plus facile d’aller de haut en bas dans une  organisation que l’inverse.

 

Les délais au Brésil sont rarement respectés, ajustez les  budgets et planifiez en conséquence.

 

 

Ne considérez pas le Brésil comme un pays en développement  ou du tiers monde. Traitez toujours les hommes d’affaires  brésiliens comme des homologues égaux et recherchez une  situation gagnant-gagnant.

 

Les Brésiliens sont assez critiques envers leur pays, cependant, l’approbation enthousiaste d’un étranger n’est cependant pas appréciée.

 

Le Brésil est un champion de la bureaucratie. Un mauvais paragraphe dans un contrat peut entraîner un  retard de plusieurs mois. Veillez à ne jamais offrir de faveurs particulières pour contourner la bureaucratie :  les  entrepreneurs étrangers au Brésil sont surveillés de près.

 

N’oubliez jamais : la patience est la clé de voûte pour votre voyage d’affaires au Brésil.

 SOURCES : ABOUTBRASIL.COM / ATOUT-FRANCE.FR / THEBUSINESSTRAVELMAG.COM / EXPORT.GOV / VOYAGES-D-AFFAIRES.COM