Restez connecté avec VoyagExpert en vous inscrivant à notre newsletter

Complétez vos coordonnées dans le formulaire ci-dessous:

Suivre les actualités VoyagExpertRecevoir les infos MICE



*Champs obligatoires


Les données recueillies serviront exclusivement à l’envoi de cette newsletter et vous pouvez à tout moment vous désabonner et demander l’effacement de vos données.

Destination Affaires : Turquie

Voyage d'affaires en Turquie.jpg

Voici un aperçu global de ce qui rend la Turquie si  différente des autres marchés, dans le secteur du Voyage d’affaires.

Autrement appelée « paradis sur terre »… en plus d’être entourée  des trois côtés par la mer, la Turquie est un pays riche par sa  nature et par sa culture. Elle détient l’une des 7 Merveilles du  Monde « Le Temple d’Artemis » et a été le berceau de nombreuses  civilisations depuis la préhistoire.

 

De par sa population, la Turquie est le second plus grand pays  d’Europe après l’Allemagne. Elle est aussi stratégiquement située  au carrefour entre la Mediterrannée, les Balkans, le Moyen Orient  et l’Extrème Orient.

 

Le marché du Voyage d’affaires turc repose à la fois sur un aspect  compétitif et conservateur, où les relations et le réseau sont les  moteurs dans les relations professionnelles. De plus, la  digitalisation et la technologie représentent d’importants aspects  influençant beaucoup le marché du travail, jour après jour.

 

La main  d’œuvre est assez bon marché comparée à d’autres pays  européens, mais les clients sont extrêmement sensibles au prix, ce  qui complexifie le travail des TMC à donner un très bon niveau de  service avec peu de frais de services et de marge.

 

Cet attrait au prix et la baisse de la demande pour un service  personnalisé obligent les clients et les agences de voyages à  utiliser de plus en plus, les technologies online.

 

Excepté cela, le  marché du voyage turc est toujours friand de demandes en last  minutes et de plan de secours en raison des tourmentes  économiques.

 

Chiffres clés du marché

 

  • L’industrie et les services représentent plus de 80% du PIB. Ces deux secteurs emploient plus de deux tiers des salariés

 

  • Le nouvel aéroport New Istanbul Airport est le plus grand aéroport d’Europe

 

  • La compagnie nationale turque Turkich Airlines a transporté en 2018 plus de 75 millions de passagers sur ses 332 appareils contre 69 millions de passagers et 329 appareils en 2017, un record absolu.

 

  • Le pourcentage de bleisure en Turquie est d’environ 37%

Quels sont les caractéristiques des acheteurs et du marché Turc?

Qui sont les acheteurs?

Majoritairement, les acheteurs sont issus d’  entreprises locales et multinationales. « Travailler dur et sans limite » est la clé pour  faire face à la rude compétition et les  acheteurs demandent toujours le meilleur  service au meilleur prix.

 

Quel est leur mode de réservation ?

La Turquie est au stade primaire des  réservations online. Sur le secteur du voyage  d’affaires, presque 10% des réservations  viennent du canal online. On remarque une  augmentation de la demande pour les outils  de réservation en ligne mais la plupart des  ventes se font encore en Online.

Qu’est-ce qui différencie un voyageur d’affaires turc d’un autre voyageur d’affaires ?

Pour un voyageur d’affaires turc, le critère du prix est aussi important que le confort. Ils sont friands de  nouvelles opportunités à saisir, font souvent des demandes en dernière minute et sont soucieux du détail.  Traditions et confiance sont les clés pour le choix d’un fournisseur, sans oublier bien sûr, les avantages  qu’offre le programme de fidélité Turkish Airlines.

Les voyageurs d’affaires turcs aiment combiner affaires & loisirs, en ajoutant 1 ou 2 jours à leur  déplacements professionnels dans le but d’obtenir de meilleurs tarifs.

 

A quels challenges spécifiques du marché turc, les acheteurs ou voyageurs doivent faire face ? 

Parce que sa situation géopolitique est particulièrement instable, la sécurité des voyageurs d’affaires reste  un enjeu majeur pour le pays. Les attaques terroristes, les tremblements de terre et les crises économiques  passés n’ont pas aidé à améliorer les choses. Les turques savent qu’ils doivent faire leurs preuves et rester  stable, se préparer à la tourmente pour défier de nouveaux challenges.

 

Quels sont les expériences propres au marché turc ?

Pour les turques, l’accueil et le service priment. Le retour sur investissement comptent bien sûr, mais les  turques priorisent d’abord le client. Les turcs ne savent pas dire « non »  à un client et s’efforcent d’être  toujours disponible dans le but de proposer une expérience inoubliable.

 

Lors d’une consolidation régionale ou internationale pour un client, de quelle manière s’intègre la  Turquie et quels défis les responsables voyages ou l’équipe achats doivent-ils connaître?

Le marché du voyage turc tient une approche assez flexible et une politique du «client d’abord». C’est pourquoi  la Turquie restera toujours un partenaire indispensable dans un processus de consolidation. Le principal  défi des chargés de voyages d’affaires est de rester informés des caractéristiques culturelles du pays, ce qui a un impact sur les attentes des clients.

Pour la Turquie, comme pour la plupart des marchés, la  tarification, les SLA sont importants, mais l’approche relationnelle passe avant tout et peut souvent être  aussi importante que la tarification.

 

Sensibilité et flexibilité sont les mots clés pour un business modèle réussi!

 

SOURCES : GLOBALSTAR HORIZON / VOYAGESDAFFAIRES / BNPPARIBASFORTIS